Cercle Académique du Budo

L’Aïkijujitsu est un art martial traditionnel complet. C’est en ce sens, autant une discipline du corps que de l’esprit. Aïkijujitsu signifie littéralement Union () de l’Energie (Ki) en Technique (Jutsu) Souple (). La notion d’auto-défense efficace et réaliste est certes, centrale et omniprésente mais, si la défense doit permettre de contrôler ou neutraliser un ou plusieurs attaquants, la pratique assidue vise à donner au pratiquant la possibilité de s’améliorer, tant dans son rapport aux autres que dans son rapport à lui-même. Ainsi, si l’Aïkijujitsu est une école traditionnelle de combat c’est également une école de vie.

Il n’y a pas de compétition en Aïkijujitsu, tout comme il n’y a pas d’adversaire, mais des partenaires de travail, d’apprentissage et d’amélioration de sa propre technique. Concentration et le perfectionnement de son soi physique, mental et moral. L’entraînement se veut aussi sérieux et intensif, que sécuritaire et bénéfique pour la santé.

Les principes de base de “l’Aïki” sont employés à leur plein potentiel. Nous faisons ainsi appel aux différents déplacements du corps face à l’attaque, à l’utilisation de la force de l’adversaire, au principe de déséquilibre, de pivot, d’absorption, de flux et de reflux, d’inspiration et d’expiration et encore de spirale…

L’entraînement se fait sur des défenses contre des attaques en distances courtes ou longues et au corps à corps, tant debout qu’au sol, contre un ou plusieurs adversaires selon le niveau du pratiquant.

Les Armes traditionnelles, le Tanto, le Bô, et le Bokken sont également utilisées dans leurs maniements et leurs utilisations.

L’attention portée aux esquives de corps, aux absorptions de force, à la posture juste, au timing, à la notion de distance correcte, aux points de déséquilibre ainsi que l’utilisation du corps dans son entier amènent progressivement le pratiquant de l’Aïkijujitsu à un meilleur contrôle de son corps, une plus grande coordination de ses gestes et une plus grande maîtrise de son mental.

L’entrainement régulier conduira progressivement l’aïkijujitsuka à découvrir “l’au-delà de la technique” en ressentant dans son corps et son psychisme les effets et la transformation que sa pratique engendrent. En persévérant encore il pourra ouvrir la porte qui lui permettra d’être lui-même, à la fois la pratique et le pratiquant, révélant alors sa propre technique (Jutsu) de l’union () souple (JU) de ses propres énergies (Ki) avec celles de l’univers qui l’entoure.

Cours à partir de 12 ans, au Gymnase du collège Monod à Montélimar


Associations Se divertir

1 Avis

  1. Patrick, 4 années avant

    Bon club familial,
    Bonne ambiance
    Trés bon enseignants

       -   Répondre

Donner votre avis

Noter cette annonce en cliquant sur une étoile ci-dessous :

Notre marque page

Envoyer à un ami

Captcha
captcha image

Envoyer un message

Captcha
captcha image